Auteurs invités

LA MARRAINE DU FESTIVAL

POULAIN Catherine

Fille de pasteur et de professeure d’histoire-géo, Catherine Poulain commence à voyager très jeune. Au gré de ses voyages, elle sera employée dans une conserverie de poissons en Islande et sur des chantiers navals aux U.S.A., travailleuse agricole au Canada, barmaid à Hong-Kong, et même marin-pêcheur pendant dix ans en Alaska.

De cette expérience elle écrit son premier roman, Le Grand Marin, qui devient un succès de librairie : plus de 250 000 exemplaires vendus, 11 prix littéraires, 11 traductions. Le livre est récompensé en 2016 par le prix Joseph-Kessel, le prix Ouest-France Étonnants Voyageurs… après avoir été finaliste du prix Goncourt du premier roman, battu par quatre voix contre cinq.

À Lalinde, Catherine Poulain viendra présenter son dernier roman : Le cœur blanc (octobre 2018), dont l’un des personnages principaux, une saisonnière, se nomme Rosalinde. Elle est allemande et vend ses bras aux horticulteurs provençaux. La romancière écrit pour mettre en lumière les gens dont on ne parle pas beaucoup, des tâcherons de la terre qu'elle appelle « les enfants de la route et de l’errance ». 

Elle vit aujourd’hui sur ses terres du Médoc, à Lesparre, près de Pauillac.

ARTIGES Isabelle

D’abord chef d’entreprise dans l’univers des cosmétiques et la mode, Isabelle Artiges-s’est lancée à corps perdu dans l’écriture. Elle publie en 2007 Le Diable à portée  de la main, puis Les petits mouchoirs de Cholet (2013), La Belle Créole (2014), La Demoiselle de Hautefort (2016), Une vie de porcelaine (2017), puis Les Dames de Pécharmant (2018). Le temps des vieux moulins, son dernier roman publié chez de Borée (2019), évoque la période de l’occupation. Isabelle Artiges est membre du bureau de l’Académie des Lettres et des Arts du Périgord.

AUBARBIER Jean-Luc

Né en 1955 à Sarlat, Jean-Luc Aubarbier est auteur, conférencier et chroniqueur littéraire. Passionné par la philosophie, la franc-maçonnerie et l’histoire des religions, il est l’auteur de La France des Templiers (éditions Sud-Ouest). Il a publié une vingtaine d'ouvrages dont plusieurs romans : Les démons de sœur Philomène (2003) et L’Honneur des Hautefort (2004), aux éditions Lattès. Des romans policiers historiques : L'échiquier du Temple (2015), Le testament noir (2016), La vengeance de Gaïa (2017), Le complot de l'aube dorée (2018), ainsi que Le code Télémaque, paru en 2019 chez City éditions.  

BRUNAUX Hervé

Né en 1964 à Neuvic-sur-l’Isle, Hervé Brunaux est poète, romancier, journaliste et musicien. Il a publié des livres de poésie chez divers éditeurs et, depuis 1997, coédite avec les éditions Féroce Marquise Ouste, une revue « de création et d’exagération ». En 2002, il fonde Expoésie, festival international d’art actuel et de poésie, à Périgueux. Il est aussi président du jury du prix littéraire Augiéras, décerné lors du salon Livre en Fête, à Champcevinel. Parmi ses derniers romans : De l'or et des sardines (2013) et Au plus cher de nos vies (2018), aux éditions du Rouergue.

CHANTREAU Jérôme

Jérôme Chantreau a passé son enfance à Paris. Après des études littéraires, il a créé un centre équestre et s’est formé à la sylviculture, pour exploiter la forêt attenante à la maison familiale. Aujourd’hui, il enseigne le français et vit au Pays Basque. Très remarqué pour son premier roman Avant que naisse la forêt (Les Escales, 2016 ; Pocket, 2018 ; Prix François Augiéras ; Prix Cultura/Femme actuelle, Prix de la Plume d’or du premier roman). Avec son dernier roman : Les enfants de ma mère (2018), il puise dans les souvenirs de son enfance pour explorer les illusions perdues de toute une génération.  

CHÉREL Guillaume

Né en 1964, journaliste spécialiste sport et littérature, écrivain. 14 livres publiés, dont Les Enfants rouges, (Flammarion, 2001) et Les pères de famille ne portent pas de robe (Julliard, 2004), Prends ça dans ta gueule ! l’hymne d’un homme seul décidé à mettre un “coup de poing” dans le système (Rocher, 2006). Il sort en 2013 Les hommes sont des maîtresses comme les autres (Plon), Un bon écrivain est un écrivain mort (Mirobole, 2016), puis Cadavre, vautours et poulet au citron (Michel Lafon, 2018), polar déjanté à l'humour corrosif sur fond de traquenards politico-économiques, paru en poche.

CULINE Fabrice

Né à Sarlat en 1983, Fabrice Culine a été rugbyman au Sporting Union Agenais jusqu’en 2009, puis au Racing Metro 92 jusqu’en 2011, année où il a mis un terme à sa carrière professionnelle. Suite à de trop nombreuses commotions cérébrales, il a décidé de se retirer définitivement des terrains. Dans son livre Rugbycide (éditions de La Lauze, 2019), il observe les dérives du sport de haut niveau tout en faisant des parallèles avec le monde d’aujourd’hui. Analyse sociétale, cet essai est aussi et surtout un puissant appel à l’introspection et à la remise en question.

DABITCH Christophe

Né en 196, à Bordeaux, Christophe Dabitch, journaliste indépendant, collabore à Sud Ouest, La Nouvelle République et à France 3. Il est critique littéraire au magazine Le Matricule des anges. Avec le dessinateur David Prudhomme, il écrit Voyages aux pays des Serbes (éditions Autrement, 2003). Il est l’auteur de scénarios de bandes dessinées : Abdallahi, Jéronimus avec Jean-Denis Pendanx et La Ligne de fuite avec Benjamin Flao chez Futuropolis. En 2018, il publie Azimut brutal, récit de voyage le long du 45e parallèle nord. Sa dernière BD, Mécanique du fouet, vient de paraître.

De CAUREL Michel

Michel de Caurel passe son enfance dans la ferme familiale à Caurel (devenu son nom d’écrivain), près de Reims, où il est né. Éducateur spécialisé, il travaille successivement à Épernay, Périgueux puis en Outre-Mer. De Saint-Martin à la Nouvelle-Calédonie, en passant par la Réunion, il s’enrichit d’autres cultures, d’autres civilisations. Amateur d’Histoire, de vieilles pierres, de bon vin et de bonne cuisine, il continue de voyager sans oublier de revenir régulièrement en Périgord où il s’est installé. Michel de Caurel est connu pour La trilogie périgourdine, polars écrits entre 2017 et 2019, chez Geste éditions.

De La BORIE Guillemette

Originaire du Périgord, Guillemette de La Borie réside aujourd’hui à Paris. D’abord enseignante puis journaliste, elle est aujourd’hui responsable des pages « fiction » pour le magazine Vivre Plus. Lors d’un séjour à Rome, elle décide de se lancer dans l’écriture : romans, nouvelles et contes pour enfants. En 2007 elle publie Le Marchand de Bergerac. En 2016 elle écrit Héroïne de Dieu, sur les religieuses françaises. Une année dans la vie d’une femme est son 7e roman, paru aux Presses de la Cité (2017). La Dernière héritière est son dernier roman, publié chez Calmann-Lévy (2018).

Du CHAXEL Françoise

Née à Bergerac en 1940, Françoise du Chaxel a écrit une quinzaine de pièces de théâtre. Après des études supérieures de Lettres, elle enseigne pendant plusieurs années puis devient libraire. De 2001 à 2008, elle dirige la collection Théâtrales Jeunesse des éditions Théâtrales. Ses pièces ont été publiées par les éditions l’Esprit du Temps, les éditions Théâtrales, Très Tôt Théâtre, ou encore Lansman éditeur. Ses textes ont été créés en France par les metteurs en scène Jean-Claude Gal, Anne-Marie Lazarini, Christophe Lemaître, Etienne Pommeret et Colette Froidefont…

DUPUIS Jean-Luc

Né à Arras en 1947 et après des études à Lille, Jean-Luc Dupuis enseigne la philosophie au Cameroun, en Normandie, puis dans le Pas-de-Calais, avant de poursuivre sa carrière à Périgueux. Marié, père de quatre enfants, il prend sa retraite en 2007 en Dordogne. Depuis, il continue à partager sa passion pour la philosophie dans le cadre de l’Université du Temps Libre et anime actuellement des ateliers philo en lycée professionnel. En 2018, il a écrit L’aube, le siècle et nous (Fauves éditions). Il s’agit d’un récit de vie, celui de l’histoire des hommes du XXe siècle.

FAIVRE D’ARCIER Jeanne

Depuis 2008, elle ne se consacre plus qu’à son travail littéraire. Jeanne Faivre d’Arcier est sociétaire de la Société des gens de lettres. Elle appartient aussi à l’Académie du Bassin d’Arcachon. Elle est membre de Polar en cabanes, une association qui organise un festival de littérature et de films noirs à Bordeaux. Elle a écrit plusieurs polars pour la jeunesse publiés chez Syros, ainsi que des romans qui mêlent intrigues policière et fantastique. Son dernier roman, Les disparus du pont de Pierre, écrit en 2017, est un roman jeunesse, une enquête policière sur des disparitions mystérieuses.

 

HERGUIDO Annie

Née en 1943, Annie Herguido devient, en septembre 1964, professeure de français, de latin, d’arts plastiques et d’espagnol. Elle enseigne ces matières pendant 37 ans dans plusieurs collèges et lycées de Dordogne. Annie Herguido est, depuis 1985, membre de la Société Historique et Archéologique du Périgord. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur l’histoire locale et le patrimoine avec, par exemple, Coulaures entre causse et rivières du Périgord (2008). Annie Herguido a publié deux romans aux éditions Par Ailleurs : 4 000 élèves, quelle aventure ! (2014) puis Une odeur de pain chaud (2016).

MACHUREAU Christine

 

Férue d’histoire et de religions anciennes, Christine Machureau s’affirme comme une romancière du Moyen-Âge. Son souci du détail, de l’atmosphère et de la sensibilité humaine va jusqu’à s’immerger dans les divers pays où la mèneront ses enquêtes et ses recherches. Elle qualifie son écriture d’« écriture immersive », tant son besoin de peindre l’humanité profonde de tous ses personnages est vivace. Mémoire froisséeMémoire d’encre et de cendresMémoire d’exilMémoire de sable et de vent et Mémoire du Nil, constituent les cinq tomes de la saga Mémoires (éditions du 38). 

MAMAN Chantale

Dans son dernier ouvrage, De l'importance des portes (éditions du Perce-Oreille, 2018), Chantale Barrado-Maman raconte avec simplicité les souvenirs de son enfance à Paris, au début des années quarante : des jouets se brisent dans le fracas des adultes, des portes se referment sur une multitude de questions… Dans ce contexte-là, pourtant, l’enfance tourbillonne et s’exalte. Un récit essentiel, candide et frais, qui donne une résonance toute particulière aux désordres et aux contradictions des « grands ». Chantale est également passionnée par le théâtre.

MARTY Patrick

Né à Bergerac en 1963, Patrick Marty fait ses études à l’université de Bordeaux III. Scénariste, réalisateur et producteur de courts-métrages, puis assistant à la mise en scène, il réalise depuis 2005 des téléfilms pour la télévision française. Le choc amoureux de sa rencontre avec la Chine et sa culture donnent naissance en 2009 aux enquêtes du Juge Bao, à la série Kushi puis à la série à succès La bataille de Yaya. En 2016, il sort un polar qui se déroule à Bergerac, La mariée nue (éditions Fei), puis un roman jeunesse, Les nouvelles aventures de Yaya et Tuduo.

MAURY Martial

Martial Maury réside en Gironde mais demeure amoureux de sa région natale, le Périgord, qu’il met à l’honneur dans deux livres magnifiques : L’Héritage des Restiac (L’Ecir, 2009) et Le Secret des Restiac (2016, Terre d’Histoires). Dans un tout autre genre, il est également l’auteur du Petit dictionnaire impertinent du diabète (2013) et du Guide du Père au foyer (2015). À côté de ses œuvres littéraires, il met sa plume au service du journalisme en tant que correspondant au journal Sud-Ouest. Il vient de publier L'île aux orages (City éditions), une histoire de passions et de secrets au cœur du Bordelais.

NICOLAS Grégory

Grégory Nicolas est né en Bretagne en 1984. Il vend du vin pendant quelques années, puis un jour, il emprunte un grand sac à dos, achète une toile de tente et part pendant huit mois à travers le monde. Il écrit en 2018, Des histoires pour cent ans, aux éditions Rue des Promenades. Quand nous lui demandons : « Comment l'envie de l'écriture vous est-elle venue ? », il répond : « J’ai du mal à me l’expliquer, mais j’ai toujours eu la conviction qu’un jour j’écrirais des histoires. » Son nouveau livre, Équipiers, qui se passe dans le milieu des courses cyclistes, vient de paraître chez Hugo sports.

RECHENMANN Guy

Né à Libreville en 1950, Guy Rechenmann, écrivain et homme de télévision, avoue être un rêveur et un poète. En 2008, il publie un recueil de poésies et de nouvelles, La Vague (Édition Ecri’mages), suivi de cinq romans : Des fourmis dans les doigts (L’Harmattan, 2012) et Le choix de Victor (Vents Salés, 2013) où se mêlent suspense, poésie et onirisme... Avec Flic de Papier (2014), Fausse Note (2015), À la place de l'Autre (2016) et Même le scorpion pleure (2017) aux éditions Vents Salés, il revisite le genre policier avec un héros original et attachant : Anselme Viloc.

VENAULT Amaury

Poitevin, Amaury Venault exerce la fonction de Directeur des ressources humaines. Passionné d’histoire locale, il fait revivre au travers de ses romans les vieilles légendes du Poitou et ses héros oubliés. Il a publié plusieurs livres aux éditions La Geste, dont une trilogie consacrée à Aliénor d'Aquitaine sur la vie de celle qui incarne l’âge d’or du Poitou : Tu seras reine ma fille (2017), Aliénor d’Aquitaine, reine de France (2018) et Aliénor d’Aquitaine à Jérusalem (2019). Cette saga est une véritable fresque historique qui nous replonge au cœur de l’histoire de France, entre 1122 et 1204.

SITJAR Janine

Née à Lalinde, Janine Sitjar vit à Agen, où elle a été professeure en philosophie et communication. Elle a écrit et publié chez Arphilvolis éditions, Les larmes de Bagdad (2005), et aux éditions du Bord du Lot, Éloge du maître saucier de Villeneuve-sur-Lot (2012). Janine SITJAR publie cette année chez Az’art Atelier éditions, Danse sur les lignes de mémoire, un livre sur l’occupation, dans lequel les thèmes qui lui tiennent à cœur ne sont jamais très loin. L'amour de la région et sa passion pour les lettres et la philosophie donnent une saveur particulière à son récit.

WILLERVAL Luc

Luc Willerval, 48 ans, originaire du Pas de Calais, vit en Périgord. Enseignant de formation, il est actuellement directeur d’une fédération qui vient en aide aux personnes en difficultés. En 2008, il sort Hurle matin, aux éditions Le Manuscrit, un roman qui résonne comme un cri d'amour, une histoire de rencontres, d'erreurs, de doutes... la vie, quoi ! Il écrit également des pièces de théâtre pour la jeunesse publiées chez L’Harmattan : Naturellement (2011), Dehors (2012), Au nom de ma peau et Les mots cailloux (2016). Luna a été publié en 2019 aux éditions Mandarine.