Auteurs invités - 1

Jack AMAR

Jack-Laurent Amar est né à Draguignan dans le Var et réside en Dordogne depuis 2011. Il a deux passions : la musique et l’écriture. Auteur, compositeur, interprète et arrangeur, il est passionné par l’écriture tout autant que par la magie de la musique. Ses deux premiers romans, un polar puis un thriller : L’ombre et la lumière (Éditions de Noyelles, 2017, Nouvelles Plumes, 2018) et Les méandres du mal (Nouvelles plumes, 2019) ont été des succès. Son dernier roman, Jusqu’où va l’amour (auto-édité, 2020), n’est pas disponible sur le festival.

Isabelle ARTIGES

Périgourdine d’origine, Isabelle Artiges est une insatiable conteuse. Après une vie professionnelle bien remplie, elle se consacre désormais à sa passion : l’écriture. L’académie des Arts et des Lettres du Périgord, dont elle est aujourd’hui membre, a salué son talent et lui a attribué son prix de littérature en 2015 pour La Belle Créole. Après La Demoiselle de Hautefort, Une vie de porcelaine, Le diable à portée de la main, Les Dames de Pécharmant, Le temps des vieux moulins, cette année elle présente Le secret de la Forge (Éditions de Borée).

Sabine BOLZAN

Sabine Bolzan a été journaliste et coordinatrice de la rédaction des magazines Bordeaux Madame et Bordeaux Madame Maison. Mariée et maman de trois filles, Sabine Bolzan vit entre la campagne du Sud Gironde, où elle situe l’histoire de son premier roman, L’empreinte de la chair, Tome 1 Justine, (éditions La Liseuse, 2018 et en poche aux éditions du Loir, 2020) suivi du tome 2, Justin (éditions du Loir, 2020). Passionnée d’écriture et de cuisine, elle aime dire d’elle qu’elle a toujours un stylo dans une main et une cuillère en bois dans l’autre.

Jean BONNEFON

Journaliste, animateur de radio (France Bleu Périgord) et de télévision (Aqui TV), Jean Bonnefon est également conteur, auteur-compositeur-interprète en français et en occitan, avec le groupe Peiraguda et l’Affaire Brassens. Il préside l’association Voix du Sud fondée par Francis Cabrel. Il a co-écrit avec Christophe Voltz le spectacle D’Ill en Isle, un train pour Périgueux sur l’évacuation des Alsaciens. Jean Bonnefon est l’auteur Des nouvelles du temps (2016) et de Bernard Giraudel, une légende en Périgord (2019), aux Éditions Secrets de Pays.

Bertrand BORIE

Écrivain, journaliste, réalisateur et scénariste, Bertrand Borie a enseigné les Lettres Classiques avant de se consacrer à l’écriture. Spécialiste de la civilisation gréco-latine, il collabore à la revue L’Histoire, de l’Antiquité à nos jours. Cet attrait et celui pour le Fantastique et le Merveilleux sont à l’origine de ses premiers romans : une trilogie d’heroic fantasy, Les Amants de la Lumière, hommage à la littérature arthurienne, et une tétralogie historique, L’Aigle et le Lion, ayant pour cadre la République romaine et la deuxième guerre punique.

Alain BRON

Lauréat de la Bourse de l’Aventure à l’âge de seize ans, Alain BRON part seul au Sahara et en revient riche d’expériences qui marqueront toute sa vie littéraire et professionnelle. Plus tard, il se passionnera pour la psychosociologie d’entreprise. Alain BRON a publié des essais, des nouvelles, des polars et des romans nommés et primés à plusieurs reprises. Il promeut par ailleurs les arts in situ (L’Art en chemin dans l’Oise) et préside une compagnie théâtrale. Il est sociétaire de la Société des Gens De Lettres (SGDL).

Nelly BUISSON

Nelly Buisson vit dans le Périgord Vert. Elle s’est prise au jeu de l’écriture, motivée par le succès qu’a rencontré son premier roman, La Maison au bout du village. Elle écrit comme elle peint et puise son inspiration romanesque dans toutes les histoires que ses grands-parents lui racontaient mais aussi, plus simplement, dans l’observation assidue de la vie et du quotidien des gens qui l’entourent ! Lors de la foire du livre de Brive 2018, elle a obtenu le prix Coup de cœur du Conseil des sages pour son roman La Théière anglaise.

Cécile CALLAND

Née dans les Hauts-de-France, Cécile Calland vit aujourd’hui à Toulouse. Après des études de biochimie, elle exerce le métier d’ingénieur commercial dans le secteur de l’automatisation du laboratoire. Lectrice boulimique, elle se découvre une passion pour l’écriture. La vie d’écrivain se révèle être un formidable moyen d’échapper au stress de la vie professionnelle. L’une étant la respiration de l’autre. Son premier roman Pris dans la Toile paru chez Lucanes Éditions (2019) est un polar résolument bienveillant et fantaisiste.

Pascal CHABAUD

Professeur d’histoire-géographie à Issoire, Pascal Chabaud a publié son premier polar historique, Mort d’un sénateur (de Borée, 2018). Il a reçu le prix du roman historique décerné par le cercle littéraire Catherine de Médicis. L’enquête policière dans la France de l’été 1940, entre Clermont-Ferrand, Vichy et Paris, est un prétexte pour présenter cette période méconnue du grand public et des programmes scolaires. Un deuxième roman met en scène le régime de Vichy face aux premiers attentats de la Résistance à l’automne 1941…

Véronique CHAUVY

Après des études de droit, des engagements associatifs, Véronique Chauvy se lance dans l’écriture. Elle choisit l’Auvergne, sa terre d’adoption pour planter le décor de ses romans où le destin de ses personnages traverse la grande Histoire. Après un premier roman aux éditions des Monts d’Auvergne en 2015, elle publie chez de Borée Une promesse bleu horizon en 2018 (Prix Lucien Gachon, 2019), Aux douceurs du temps en 2019. Le Dernier Salut de l’amazone, inspiré de faits réels, est son troisième roman, aux éditions de Borée.

Guillaume CHÉREL

Journaliste, écrivain, Guillaume Chérel est l’auteur d’une quinzaine de livres. Il dit s’être arrêté de grandir à 36 ans. Sa devise est celle de Cervantès : « Il faut garder dans sa main celle de l’enfant que nous avons été ». Il vient présenter Papa Graine, un re?cit a? trois voix avec Isabelle Maltese et Audrey Hervé (Anne Carrière, 2019), tendre et since?re, pudique, mais pas trop... Ou? l’on rigole souvent de ce trio improbable. L’amour et l’amitie? s’accordent pour accompagner un enfant bien dans ses baskets sur les chemins de la vie.

Anne-Marie COCULA-VAILLIERES

Anne-Marie Cocula-Vaillières est professeur honoraire de l’université Bordeaux-Montaigne. Après une thèse sur la batellerie de la Dordogne, elle s’est consacrée à l’histoire des guerres de religion avec un intérêt grandissant pour les existences et les écrits de Montaigne et La Boétie. Récemment, elle a été co-auteur, avec Éric Audinet, d’un ouvrage sur l’estuaire de la Gironde (Éditions Confluences, 2020) et a co-dirigé avec Bernard Lachaise un ouvrage sur La Dordogne dans la Seconde Guerre mondiale (Éditions Fanlac, 2020).

Jean-Michel COLIN

Né dans une vieille famille juive alsacienne, scolarisé au Lycée Bernard Palissy d’Agen, une adolescence d’étudiant et d’interne en médecine partagée entre le jazz et le rugby, Michel Colin fait carrière en Dordogne comme cardiologue. Il est le créateur du festival Musiques de la Nouvelle-Orléans en Périgord (MNOP). Avec Sémi ne reviendra pas (éditions Pictorus, 2020), l’adulte devenu interroge l’enfant qu’il était… Sémi est ce père qu’il n’a pas connu, prisonnier en 1940, évadé, résistant, déporté à Auschwitz d’où il n’est jamais revenu.

Jacques COUSTILLAS

Au cours de sept années d’études à l’École des arts appliqués, Jacques Coustillas a pratiqué assidûment le dessin qui était la base de toutes les autres disciplines. Après une longue carrière d’architecte d’intérieur, il n’a pas remisé ses crayons. Il explore désormais d’autres domaines et a développé, au fil du temps, une technique mixte très personnelle mariant, pour l’essentiel, encre de chine, crayons de couleurs et feutres. Jacques vient d’illustrer le recueil de nouvelles Motocyclettes et Cinématographe (Secrets de Pays) écrites par Alain Losi.

Michel de CAUREL

Michel de Caurel passe son enfance dans la ferme familiale à Caurel (devenu son nom d’écrivain), près de Reims. Éducateur spécialisé, il part travailler en Outre-Mer. De Saint-Martin à la Nouvelle-Calédonie, en passant par la Réunion, il s’enrichit d’autres cultures, d’autres civilisations. Amateur d’Histoire, de vieilles pierres, de bon vin et de bonne cuisine, Michel de Caurel est l’auteur de plusieurs titres chez Geste Éditions : Le blues du Périgord, Périgord rhapsodie, Symphonie Périgord, Nocturnes en Périgord, chez Geste Éditions.

Guillemette de LA BORIE

Originaire du Périgord, Guillemette de La Borie est d’abord enseignante en histoire-géographie, puis journaliste dans la presse éducative. Elle collabore à La Croix, au Pèlerin, à Education magazine, PhosphoreVivre Plus, Popi et Pomme d’api. Durant un séjour de quatre ans à Rome et après quelques années sabbatiques, elle se lance dans l’écriture : romans, essais, nouvelles et contes pour enfants. Le Marchand de Bergerac est lauréat du Prix Mémoire d’Oc 2007. À Lalinde, Guillemette de La Borie présentera son dernier roman, Saint-Emilion, mon amour, (Presses de la Cité, 2020)

Photo © Ph. Matsas / Presse de la Cité

Hélène DELFORGE

« Petite, elle voulait être artiste ». Après des études de Lettres, Hélène Delforge se dirige vers l’enseignement, le journalisme, l’écriture de chroniques et de fictions. Elle anime des ateliers d’écriture pour enfants et adultes. Hélène est professeure d’écriture communicationnelle et journalistique à l’IHECS (Bruxelles). Elle est passionnée de littérature, d’histoire de l’art, de jeux de société et de cinéma. Illustrer de mots les peintures de Quentin Gréban a libéré sa plume. Les sujets abordés en duo, la maternité et l’amour, n’y sont pas étrangers.

Hervé DUPUY

Hervé Dupuy est professeur d'histoire en Corrèze. Il travaille sur la présence russe et soviétique dans la région de Limoges pendant la Seconde Guerre mondiale. En janvier 2015, il signe l’article « Des Soviétiques en Bergeracois, le camp de Creysse » dans le magazine Secrets de Pays n° 5. Le 5 mai 2015, Hervé Dupuy participe à l’émission « Les Soviétiques en France » dans La Fabrique de l’Histoire, sur France Culture. Il est co-auteur avec Michel Lecat du livre Le drapeau rouge flotte à Bergerac (Éditions Secrets de Pays, 2019).

Marc FOUQUET

Né en 1950 à Blaye, Marc Fouquet est d’abord chargé de cours à l’université et conférencier, directeur général d’organismes sociaux et économiques, d’une business-school et président d’un cabinet conseil en accompagnement. Il préside des organisations paritaires, puis devient magistrat consulaire. Passionné d’histoire, de philosophie, de sciences politiques et juridiques, il a publié cinq livres, dont deux romans : Le trésor convoité de l’Ordre du Temple (Persée, 2017) et Abraham, une voix de paix au Moyen-Orient (Édilivre, 2018).

Georges GAUTRON

Après des études de philosophie il se consacre à l’enseignement. Il termine sa carrière comme directeur général adjoint chargé de la Culture et de l’Éducation au Conseil général de la Dordogne. Il a été fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Son 4e roman, L’Ombre de l’Orchidée (Secrets de Pays, 2017), est l’occasion d’une suite de réflexions sur la maladie et la mort, l’écriture et l’édition, le journalisme et l’engagement politique… sur fond d’histoire d’amour. Il vient de publier un polar, Les « Sans visages » (La Lauze, 2019).

Pierre GONTHIER

Pierre Gonthier est né en 1932, au Port-de-Couze, et a enseigné à Bergerac. Ses ouvrages, romans, nouvelles et recueils de poèmes sont empreints d’une nostalgie souriante. Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu le Grand Prix international 2014 décerné par la Société des Poètes et Artistes de Langue Française, sous l’égide de la Présidence de la République. Aux éditions Secrets de Pays, il a publié Le beau dimanche de Cornecul et Cornecul et le Fantôme écossais, illustrés par Francis Pralong et De la douceur des choses avec Michel Testut.

Marie-Chantal GUILMIN

Marie-Chantal Guilmin, écrivain, journaliste née dans le Tarn, reçoit son premier prix littéraire à l’âge de 15 ans. Elle devient journaliste professionnelle en 1994 et interviewe de nombreuses personnalités (politiques et du spectacle). En 2017, elle reçoit la Médaille Grand Or Zakhor pour la Mémoire de la Shoah. Auteure de huit livres, Marie-Chantal a reçu plusieurs distinctions littéraires. Au Festival « Lire en Bastides » de Lalinde, parmi les quelques livres qu’elle présentera : L’inconnu de Salzbourg et La petite robe bleue (Éditions Ramsay).

Stéphanie HOCHET

Née en 1975, Stéphanie Hochet est romancière et essayiste. Elle collabore à l’hebdomadaire luxembourgeois Le Jeudi en tant que journaliste culturelle et dirige un atelier d’écriture à Sciences Po Paris. Elle a écrit douze romans dont L’animal et son biographe (2017) et Pacifique (2020), chez Rivages, et deux essais dont Éloge voluptueux du chat (Philippe Rey, 2018). Traitant des thèmes très variés, n’hésitant pas à décaler ses intrigues dans la géographie et le temps, elle a été décrite, dans Le Monde, comme une romancière « exploratrice ».

Philippe JALBERT

Après des études d’histoire et d’arts-plastiques à l’université de Toulouse, Philippe Jalbert reprend la blouse et le cartable familial afin de terroriser des générations d’enfants. Une pointe de lucidité le fait quitter l’IUFM le jour de la rentrée. Depuis bientôt vingt ans, il exerce en tant qu’auteur-illustrateur pour Seuil jeunesse, Larousse, Milan, Gautier Languereau ou Thierry Magnier. Parallèlement il dessine aussi pour la presse et donne des cours à la faculté d’arts-appliqués de Toulouse le Mirail (avec sa blouse et son cartable).

Corinne JAVELAUD

Après une carrière dans le secteur touristique riche d’expériences culturelles à travers le monde, des études de lettres et d’histoire de l’art, Corinne Javelaud se consacre désormais à l’écriture. Elle est membre du jury du prix des romancières (Forum du livre de Saint-Louis, Alsace). Elle a reçu le Prix de l’Académie des Belles Lettres et Beaux-Arts du pays de Caux (2009) pour Venise aux deux visages qui paraît en janvier 2018 sous le titre Les amants maudits de Venise (City poche). Elle vient de publier L’ombre de Rose-May (Calmann-Lévy).

Émilie KAH

Voilà bientôt cinquante ans qu’Emilie Kah vit dans le sud-ouest de la France (Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne). De formation à la fois scientifique, littéraire et musicale, elle a la fougue créatrice chevillée à sa vie et multiplie depuis toujours les expériences professionnelles et humaines. Elle anime des ateliers d’écriture et des ateliers dédiés à la voix. Rendez-vous chambre 31 est son neuvième livre, le troisième publié aux éditions Parole. Elle aime à situer ses romans dans le Lot, ce pays qui l’a adoptée.

Dan N. KY

Dan N. Ky est un artiste pluridisciplinaire français qui a longtemps vécu en Asie. 

Il présente "Maim" (Épilobe éditions, 2019), illustré par l’artiste thaïlandaise Chonlada Yodwira, formée aux Beaux-Arts à Bangkok. Son arrivée en France, en 2017, bouleverse ses habitudes d’expression graphique, donne naissance au personnage de Maim et à deux livres jeunesse chez Épilobe éditions

« Maim » – en Thaïlande, prononcer «  'aime" – est un surnom donné aux filles qui naissent avec une couleur d'yeux ou de cheveux différente des autres enfants. Pour la plupart, il s'agit de métisses. Maim est une petite fille rêveuse, qui aime regarder pousser les plantes. Laissez-la vous prendre par la main et vous emmener dans son univers, entre les lignes de notre monde. Sa poésie vous enchantera…

Bernard LACHAISE

Originaire de Dordogne, Bernard Lachaise est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne. Ses recherches portent sur la France aux XIXe et XXe siècles, en histoire politique dont celle du gaullisme. Il a participé à plusieurs ouvrages sur le Périgord dont Histoire de Périgueux et Histoire de Bergerac, chez Fanlac. Il prépare une biographie du Nontronnais, Alcide Dusolier (1836-1918), un des fondateurs de la République dans le département et le « découvreur » d’Eugène Le Roy.

Michel LECAT

Michel Lecat, est opticien et passionne? d’histoire. Il a he?rite? de son grand-pe?re, Robert Bondier, photographe a? Bergerac, un fonds d’archives photographiques qui repre?sente plus d’un demi-sie?cle de la vie locale bergeracoise. C’est de ce fonds que sont issues les 119 photographies du camp de Creysse publiées dans Le drapeau rouge flotte à Bergerac, livre co-écrit avec Hervé Dupuy (Éditions Secrets de Pays, 2019). Michel Lecat administre le site www.photo-bondier-bergerac.fr et préside Patrimoine Photographique en Bergeracois.

SUITE DES AUTEURS

Cliquez sur le lien suivant pour accéder à la suite des auteurs invités : ICI