Auteurs éditions

Édition « Secrets de Pays »

TRONEL Jacky L’éditeur

Né à Tours en 1956, Jacky Tronel est typographe de formation. Il fait carrière dans l’imprimerie et la communication, obtient le diplôme de l’École des hautes études en sciences sociales en 2007 et fonde les éditions Secrets de Pays en 2015. Il a édité une vingtaine de livres, créé une collection littérature : Encres sauvages, puis la collection Histoire, Mémoires, plusieurs ouvrages remarqués sur le patrimoine (la batellerie, l’abbaye de Paunat…), et quelques biographies (Georges Rocal, Jean Bonnefon, Bernard Giraudel). Il est directeur de publication du magazine Secrets de Pays.

BONNEFON Jean  

Né en 1950 à Bergerac, journaliste, animateur de radio (France Bleu Périgord) et de télévision (Aqui TV), Jean Bonnefon est également conteur, auteur-compositeur-interprète en français comme en occitan, avec le groupe Peiraguda et l’Affaire Brassens. Il préside l’association Voix du Sud fondée par Francis Cabrel. Il est l’auteur d’un recueil de textes intitulé Des nouvelles du temps (2016). Il a été « biographé » par Catherine Rebeyrotte : Jean Bonnefon, un parcours pluriel et singulier (2018). Il vient de publier Bernard Giraudel, une légende en Périgord (2019).

BRAUN Hélène

Hélène Braun a été professeur de lettres, journaliste de vulgarisation de sciences naturelles. Elle gère le site www.prospective.fr. Née à Lille en 1947, elle y a vécu et étudié jusqu’à son mariage avec Armand, l’un des enfants juifs cachés du préventorium Les Fougères, près de Brantôme, en Dordogne. Curieusement, pendant plus de soixante ans cet épisode a été comme effacé de la mémoire collective locale. À partir des quelques souvenirs de son mari et de sa belle-sœur, l’auteur a enquêté pendant des années… et témoigne dans Le Souffle des Enfants (2017).

GAUTRON Georges 

Né en 1948, après des études de philosophie il se consacre à l’enseignement. Il termine sa carrière comme directeur général adjoint chargé de la Culture et de l’Éducation au Conseil général de la Dordogne. Il a été fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Après Le Violoncelle blessé, l’intrigue de son 4e roman, L’Ombre de l’Orchidée, est l’occasion d’une suite de réflexions sur la maladie et la mort, l’écriture et l’édition, le journalisme et l’engagement politique… sur fond d’une belle histoire amour. Il vient de publier Les « Sans visages » aux éditions de la Lauze (2019).

GONTHIER Pierre

Enfant d’ouvriers papetiers, Pierre Gonthier est né en 1932, au Port-de-Couze, et a enseigné à Bergerac. Ses ouvrages, romans, nouvelles et recueils de poèmes sont empreints d’une nostalgie souriante. Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu le Grand Prix international 2014 décerné par la Société des Poètes et Artistes de Langue Française, sous l’égide de la Présidence de la République. Aux éditions Secrets de Pays, il a publié Le beau dimanche de Cornecul et Cornecul et le Fantôme écossais, illustrés par Francis Pralong et De la douceur des choses avec Michel Testut.

PRALONG Francis  

Francis Pralong est vice-président de l’Institut Eugène Leroy. Ancien principal de collège, il s’est également fait connaître en tant qu’affichiste, illustrateur, peintre et céramiste. Il a illustré Le moulin du Frau d’Eugène Le Roy (éd. Lo Bornat Dau Perigòrd, 2007) et Les Marelles, textes de Patrick Salinié (éd. Perce-Oreille, 2017), réalisé avec Alain Bernard la bande dessinée À la poursuite du Diamant Noir (IFIE éd. 2014). Aux éditions Secrets de Pays, Francis Pralong a illustré : Le beau dimanche de Cornecul – Rugby au Pré-qui-Penche (2015) puis Cornecul et le Fantôme écossais (2018).

REBEYROTTE Catherine

Née à Périgueux en 1953, Catherine Rebeyrotte est retraitée de l’enseignement (professeure de français, espagnol et histoire-géo). C’est une femme engagée, militante, attachée à la promotion des activités culturelles en milieu rural. Catherine a choisi de raconter le parcours de vie des gens qu’elle admire pour en faire des biographies. C’est ainsi qu’elle a écrit Gérard Fayolle et l’identité du Périgord, (IFIE éd., 2016) et Jean Bonnefon – Un parcours pluriel et singulier dont la préface est de Francis Cabrel et l’avant-propos de Michel Testut (éditions Secrets de Pays, 2018).

SCHUNCK Catherine et François 

Catherine est d’origine périgourdine et François d’origine alsacienne. Voilà qui explique leur intérêt commun pour la venue des Alsaciens en Dordogne… Parmi leurs publications : D’Alsace en Périgord, histoire de l’évacuation (2006), Repas alsaciens en Périgord au temps de l’évacuation (2008), Alsace-Périgord, le choc cultuel (2009), Réfugiés alsaciens et mosellans en Périgord sous l’Occupation (2012), 1940 en Dordogne, année de rupture (2015) et à l’occasion du 80e anniversaire de l’Évacuation : Strasbourg - Périgueux, villes sœurs, aux éditions Secrets de Pays (2019).

TESTUT Michel  

Né en 1943, Michel Testut est né à Brive, dans une famille où l’on était magistrat de père en fils. Il fut publicitaire (Havas et Euro RSCG). À la fois nouvelliste, poète, conteur et moraliste, ses thèmes de prédilection sont la nature, l’enfance et les instants heureux du quotidien. Il a obtenu le Grand Prix de littérature 2008 décerné sous l’égide du Sénat par la Société des Poètes et Artistes de France. Michel Testut est président de l’Académie des lettres et des arts du Périgord. Ses deux derniers livres ont été édités à La Lauze : Jubilations. La vie est souvent si jolie (2017) et Du bonheur d’aimer la vie (2018).

WOEHRLE Christophe 

À l’issue d’un parcours atypique, Christophe Woehrle devient professeur d’histoire. Docteur en histoire contemporaine à l’université de Bamberg (Allemagne). Il a soutenu sa thèse de doctorat sur les prisonniers de guerre français dans l’industrie de guerre allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Il vient de publier La cité silencieuse, Strasbourg – Clairvivre (1939-1945). Cette histoire de Clairvivre, lieu de repli de l’hôpital et des Hospices civils de Strasbourg pendant la guerre, est née de la rencontre entre Christophe Woehrle et Serge Barcellini, président général du Souvenir Français.

Association Les amis de Secrets de Pays

MAGAZINE SECRETS DE PAYS

Créé en janvier 2013, Secrets de Pays est un magazine semestriel qui célèbre le patrimoine naturel, humain et architectural du Pays des Bastides Dordogne-Périgord. Il en cultive la mémoire et en perpétue les traditions. Si la beauté d’un territoire résulte de la richesse de son patrimoine, elle dépend également des multiples talents de ceux qui l’habitent. Secrets de Pays fait la part belle aux savoir-faire ancestraux, héritage du passé, se préoccupe des questions environnementales, témoigne de son attachement au Périgord… et poursuit sa mission de révélateur de « secrets de pays ».

Éditions Périgord Patrimoines

BONDONNEAU Romain  

Professeur d’histoire-géographie et cinéma au lycée Pré-de-Cordy à Sarlat, Romain Bondonneau est le créateur, avec Énora Boutin, de la très belle collection Sédiments – Les grands cahiers Périgord Patrimoines ainsi qu’avec Michael Jacobson de la collection : Les petits guides Périgord Patrimoines et l’auteur du Guide nature du Périgord Noir. Romain Bondonneau est également le commissaire de l’exposition permanente des photographies de Robert Doisneau à la gare de Carlux et co-scénariste du documentaire Souviens-toi de ton futur sur l’agro-écologie en Dordogne.